Réserver

Meilleurs Tarifs Garantis

Découvrir Québec

Le Parc des Champs de Bataille - Hotel Château Fleur de Lys

Le Parc des Champs de Bataille

Créé en 1908 à l’occasion des fêtes du tricentenaire de la fondation de la ville, il commémore les terribles batailles que se livrèrent Anglais et Français lors de la conquête.

Les Plaines d’Abraham - Hotel Château Fleur de Lys

Les Plaines d’Abraham

Du nom d’un certain Abraham Martin, agriculteur établi sur les hauteurs de Québec au XVIIe siècle, c’est sur ces plaines que s’engagea le 13 septembre 1759, la célèbre bataille dont l’issue scella le destin de la colonie française d’Amérique, entre le général anglais Wolfe et le général français Montcalm qui y périrent tous deux.

A voir ensuite

Hotel Château Fleur de Lys

- L’Hôtel du Parlement

Dominant la vieille ville, ce majestueux édifice illustre le style Second Empire. En 1875 le gouvernement provincial confie à Eugène–Étienne Taché alors sous ministre au département des terres de la Couronne, de préparer les plans du bâtiment. Bâti sur le Cricket Fied après qu’un incendie eut rasé le quartier en 1876. Quadrilatère entourant une cour intérieure, l'imposante façade représente un tableau historique en bronze dans lequel évoluent les grandes figures de l’histoire nationale. Il est le siège de l’Assemblée Nationale du Québec.

- La Fontaine de Tourny

Située face à l’Hôtel du Parlement, elle y a été installée le 3 juillet 2007 à l’occasion des célébrations du 400ème anniversaire de la Ville. Datée du milieu du XIXème siècle, elle avait été commandée par le Maire de Bordeaux en France au sculpteur Mathurin Moreau. Elle a été restaurée et offerte à la Ville par la Maison Simons.

- L’Inuksuk

Inauguré en 2002 en signe d’amitié envers la nation Inuite.

- Le Musée National des Beaux-Arts du Québec

Situé sur le site du Parc des Champs–de–Bataille, ce musée retrace à travers plus de 20 000 œuvres (aquarelles, dessins, photos, objets d’art décoratifs, sculptures, objets de culte), l’évolution de l’art québécois du XVIIIe siècle à nos jours. Les expositions sont réparties sur trois pavillons, le grand Hall, le pavillon Gérard–Morrisset, le pavillon Baillairgé. Il abrite la collection Brousseau dédiée à l’art inuit.

- La Place d’Youville

Cette place animée est devenue depuis 1900, un carrefour de divertissements et d’activités culturelles dont le Théâtre du Capitole et une patinoire tout l’hiver.

- La Chapelle Bon-Pasteur

Construite en 1866 selon les plans de Charles Baillairgé, la chapelle de style baroque se trouve au deuxième étage de l’ancien couvent des sœurs du Bon-Pasteur. La toile monumentale, l’Assomption de la Vierge, fut peinte en 1868 par Antoine Plamondon.

 - L'Observatoire de la Capitale

Au 1037 rue de la Chevrotière se dresse l’immeuble le plus haut de Québec (221m), appelé aussi Edifice Marie-Guyard du haut duquel vous pourrez avoir une vue à 360° sur la ville.www.observatoire-capitale.com .

- La Grande Allée

Elégante avenue partant de la Porte Saint-Louis et s’étirant jusqu’au sud de la vieille ville, ce simple chemin de campagne acquit une popularité soudaine à la fin du XVIIIe siècle. Les britanniques transformèrent les environs en un véritable lieu de villégiature. À la fin du XIXe siècle, l'ingénieur municipal Charles Baillairgé proposa que la Grande Allée devienne l'une des artères principales de la ville sur le modèle de la nouvelle ville Édimbourg.

Voie imposante, elle relie l’hôtel du Parlement au parc du Bois-de-Coulonge résidence officielle du lieutenant gouverneur.

En 1929, l’ouverture du pont de Québec à la circulation automobile transforme peu à peu ce quartier résidentiel qui aujourd’hui est un lieu fort animé avec d’innombrables restaurants, bars, terrasses de café, boutiques et bureaux.



23-Nov.
-
23-Dec.

Dès 96$

Que les fêtes commencent. Du 23-11 au 23-12, venez visiter le  marché de Noël Allemand de Québec et dormez chez nous à partir de 96$ la nuit.